Sursaut énergétique

Le Mali s'engage vers l'énergie solaire pour résoudre sa crise électrique

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read
Sanankoroba-solar

Le Mali s’engage vers l’énergie solaire pour résoudre sa crise électrique

Alors que la crise énergétique entrave toujours le développement économique du Mali, le président de transition Assimi Goïta a marqué une étape majeure le vendredi 24 mai 2024 en lançant la construction d’une centrale solaire photovoltaïque. Avec une capacité prévue de 200 MWc, cette installation, réalisée par l’entreprise russe NovaWind, filiale du géant Rosatom, suscite l’espoir quant à la résolution de la crise énergétique malienne.

La cérémonie de pose de la première pierre, qui s’est déroulée à Sanankoroba dans le cercle de Kati, illustre les efforts déployés par le gouvernement de transition pour introduire le solaire comme une solution majeure à travers le pays. Cette centrale, qui devrait devenir la plus grande d’Afrique subsaharienne, couvrira une superficie de 314 hectares et se situera à une trentaine de kilomètres de la capitale Bamako.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat stratégique entre le gouvernement malien et NovaWind, témoignant ainsi de la volonté du Mali de diversifier ses sources d’énergie et de réduire sa dépendance aux combustibles fossiles. NovaWind, forte de son expertise et de son expérience, se positionne comme un acteur clé dans le développement des énergies renouvelables à l’échelle mondiale, ayant récemment signé un accord similaire avec le gouvernement du Kirghizstan pour développer 1 000 MW d’énergies renouvelables en Asie centrale.

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.