Sommet africain sur l’innovation alimentaire

Révolutionner les systèmes face aux défis climatiques et numériques

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read

Le rendez-vous incontournable de l’agriculture et des systèmes alimentaires en Afrique, le sommet annuel du Forum africain des systèmes alimentaires 2024, a été inauguré le mercredi 27 mars 2024 à Kigali, au Rwanda. Cette rencontre, qui se déroulera du 2 au 6 septembre 2024, réunira environ 5 000 délégués représentant l’ensemble de l’écosystème des systèmes alimentaires mondiaux.

Sous le thème évocateur « Innovation, accélération et mise à l’échelle – transformer les systèmes alimentaires à l’ère digitale et climatique », ce sommet vise à susciter une prise de conscience urgente quant à la nécessité de révolutionner les systèmes alimentaires africains. L’objectif est d’améliorer la production alimentaire locale, de renforcer la résilience face au changement climatique, de soutenir les moyens de subsistance des populations africaines et d’exploiter pleinement le potentiel du continent pour relever les défis mondiaux.

Cette transformation radicale s’articule autour de trois axes majeurs : l’innovation, l’accélération et la mise à l’échelle. Concernant l’innovation, le sommet mettra en lumière les initiatives de mise en œuvre des politiques, les mécanismes de financement, la recherche et les modèles commerciaux novateurs. Selon Édouard Ngirente, Premier ministre du Rwanda, l’adoption de l’innovation et la prise de décisions politiques fondées sur des données factuelles sont essentielles pour faire évoluer le secteur agricole et le positionner comme un moteur de développement économique.

Ce sommet réunira des leaders d’entreprise, des investisseurs potentiels, des hauts fonctionnaires, des penseurs et des agriculteurs, dans le but de favoriser les échanges et de débloquer des opportunités d’investissement et de financement pour les petites et moyennes entreprises, les jeunes, les femmes et les initiatives gouvernementales. L’objectif est de libérer le potentiel d’une transformation rapide et généralisée des systèmes alimentaires à travers tout le continent africain.

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.