Secteur de l’eau

Le ministre de l’Hydraulique annonce des audits pour garantir la transparence des investissements

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read
Cheikh Tidiane Diéye face à la presse

Dans une démarche visant à assurer la transparence et l’efficacité des investissements réalisés dans le secteur de l’eau, le gouvernement sénégalais a annoncé hier le lancement d’audits approfondis. Cette initiative, présentée par le Dr Cheikh Tidiane Dièye, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, vise à examiner de près les contrats et les projets hérités du régime précédent.

Lors d’une visite de chantiers incluant des installations majeures telles que l’Usine de dessalement de l’eau de mer des Mamelles et la station du Point B de Sen’Eau à Castors, le Ministre a souligné la nécessité de faire la lumière sur les accords conclus dans le secteur de l’eau. Parmi les principaux points à examiner figure le contrat d’affermage entre l’État du Sénégal et Suez, en vigueur depuis 2020 pour une durée de 15 ans.

Ce contrat avait été précédemment critiqué, des allégations de corruption ayant été formulées à l’encontre du précédent Ministre de l’Hydraulique. Le Ministre Dièye a affirmé que les audits viseraient également à évaluer le projet de l’Usine de dessalement de la Grande côte, dont l’investissement s’élève à 459 milliards Fcfa et qui a été confié à l’entreprise saoudienne « Acwa Power ».

Au-delà de la révision des contrats existants, le gouvernement envisage également la mise en place d’une autorité de régulation de l’eau, conformément aux directives du Président de la République. Cette mesure vise à garantir une gestion transparente et efficace des ressources hydriques du pays, alors que le Sénégal perd annuellement près de 13 milliards de mètres cubes d’eau.

Ces audits, qualifiés de « sur-priorité » par le Ministre de l’hydraulique, témoignent de l’engagement du gouvernement à assurer une gestion responsable et équitable du secteur de l’eau, dans l’intérêt supérieur des populations sénégalaises.

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.