S.O.S. Océans

L'alarmante hausse de température met en péril l'équilibre climatique mondial

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read

Dans les couloirs de la conférence de la décennie de l’Océan, à Barcelone, l’urgence résonne dans chaque mot prononcé. Les scientifiques, réunis par milliers, tirent la sonnette d’alarme face à l’escalade vertigineuse des températures océaniques. À la tribune, Vidar Helgesen, secrétaire exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO, exhorte à l’action : « Les changements se produisent si rapidement que nous ne sommes pas en mesure d’en suivre l’impact. S’attaquer au réchauffement des océans est urgent. »

L’observatoire européen Copernicus a confirmé les craintes des chercheurs : la température des océans a franchi un nouveau seuil en mars, atteignant une moyenne record de 21,07°C en surface, excluant les zones polaires. Cette surchauffe, en constante aggravation depuis un an, déstabilise les écosystèmes marins et intensifie les conditions météorologiques extrêmes, des vents violents aux pluies torrentielles.

Depuis l’ère industrielle, les océans ont absorbé 90 % de l’excès de chaleur généré par l’activité humaine, préservant ainsi l’habitabilité de la Terre. Mais cette capacité d’absorption a ses limites, comme le souligne Cristina González Haro, chercheuse à l’Institut des Sciences de la Mer de Barcelone : « L’océan a une capacité thermique beaucoup plus grande que l’atmosphère, mais il ne peut pas l’absorber à l’infini. »

En 2023 seulement, les océans ont absorbé une quantité d’énergie suffisante pour faire bouillir des « milliards de piscines olympiques », révèle une étude de référence. Face à cette crise imminente, la Décennie de l’Océan (2021-2030) se fixe pour objectif majeur d’approfondir nos connaissances sur le réchauffement océanique et ses conséquences, afin d’élaborer des stratégies de limitation des dégâts.

ECHO VERT AVEC AFP

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.