PROJET GRAND TORTUE AHMEYIM 

Arrivée de l'unité flottante de production de gaz au projet Grand Tortue Ahmeyim

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read
Unité flottante de production de gaz

Le samedi 11 mai 2024, le Sénégal et la Mauritanie ont marqué une étape cruciale dans l’exploitation des ressources gazières du Grand Tortue Ahmeyim avec l’arrivée de l’unité flottante de production et de stockage de gaz (Fpso).

Cette infrastructure, achevée à 92,5%, a rejoint la frontière sénégalo-mauritanienne après un voyage de six jours depuis les Îles Canaries de Las Palmas (Ténérife). Selon Petrosen Holding, cette Fpso constitue un élément clé pour la production de gaz du projet partagé entre les deux pays.

Commencée en 2019 en Chine, sa construction a été impactée par la pandémie de Covid-19, retardant son achèvement. Après des travaux supplémentaires à Singapour, l’unité a subi des ajustements techniques à l’Île Maurice avant de faire une escale à Tenerife pour des complétions nécessaires en vue d’assurer la sécurité de la production.

Actuellement achevée à 92,5%, les travaux restants seront effectués dans les eaux sénégalo-mauritaniennes, où la Fpso sera mise en service pour la production de gaz. Cette phase inclura l’interconnexion avec les équipements sous-marins avant le démarrage effectif de l’usine flottante.

La Fpso joue un rôle crucial dans le prétraitement du gaz, permettant de le séparer d’autres éléments accompagnant sa production. Cette première phase du projet Grand Tortue Ahmeyim, situé à la frontière maritime entre les deux pays, devrait fournir environ 2,5 millions de tonnes de gaz naturel par an, avec un début d’exploitation prévu pour fin 2024.

Haut du formulaire

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.