Plan de Mobilité Urbaine 2035 : Le CETUD et le GGGI s’unissent pour un avenir urbain durable à Dakar

Le CETUD et le GGGI s'unissent pour un avenir urbain durable à Dakar

Moustapha SY
By Moustapha SY
3 Min Read
Signature de protocole d'accord par la directrice générale adjointe de Gggi, Mme Helena McLeod, en visite au Sénégal, et le directeur général du Cetud, Dr. Thierno Birahim Aw

Le Conseil exécutif des transports urbains durables (Cetud), tout en améliorant activement l’accessibilité des transports, accorde une importance cruciale aux enjeux environnementaux. C’est dans cette optique que le Plan de Mobilité Urbaine Durable (Pmud) de Dakar, horizon 2035, prend tout son sens. Le 14 juin dernier, le Cetud a signé un protocole d’accord avec l’Institut mondial pour la croissance verte (Gggi) pour renforcer cette vision commune.

Le Cetud opère dans plusieurs volets, notamment la promotion de la mobilité urbaine durable. En partenariat avec le Gggi, l’objectif est d’intégrer les principes de croissance verte et inclusive dans la mise en œuvre du Pmud à Dakar. Ce protocole d’accord, signé par Mme Helena McLeod, directrice générale adjointe du Gggi, en visite au Sénégal, et Dr. Thierno Birahim Aw, directeur général du Cetud, vise à encourager la collaboration sur le transport urbain durable.

Trois domaines prioritaires de coopération ont été identifiés dans le cadre de cet accord : le conseil et l’assistance technique en politique et stratégie de mobilité durable, le soutien à la mise en œuvre de projets de mobilité durable intégrés dans des investissements verts, et le renforcement des capacités et le partage des connaissances.

Le Gggi, aligné avec sa stratégie 2030 et le cadre quinquennal de coopération avec le Sénégal, s’engage à renforcer les initiatives de mobilité et de résilience urbaines. Cela inclut l’augmentation des investissements verts dans le secteur, le développement de partenariats public-privé, et la facilitation de l’accès aux financements durables.

Dans le cadre du Pmud, le Cetud a prévu un programme ambitieux pour améliorer la mobilité dans six villes secondaires telles que Thiès, Mbour, Touba-Mbacké, Saint-Louis, Ziguinchor et Kaolack d’ici 2035. Avec le soutien du Gggi, le Cetud travaillera à développer des politiques et des mesures réglementaires pour promouvoir la mobilité durable, y compris la mobilité électrique, ainsi que la mise en place de projets durables et la certification des initiatives écologiques.

Ce partenariat stratégique prévoit des consultations régulières pour détailler et mettre en œuvre les activités spécifiques nécessaires à la réalisation des objectifs communs, promettant des résultats mutuellement bénéfiques pour les deux institutions.

M.M SY

#Cetud #Gggi #MobilitéUrbaineDurable #Pmud2035 #CroissanceVerte #Sénégal

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.