MOBILITE URBAINE : Livraison de 500 Taxis à Gaz

Livraison de 500 Taxis à Gaz

Moustapha SY
By Moustapha SY
3 Min Read
Acquisition de 500 taxis à Gaz

Une étape cruciale a été franchie dans la modernisation du sous-secteur des taxis urbains au Sénégal avec la remise de 500 taxis à gaz aux chauffeurs, lors d’une cérémonie à l’usine de montage de SenIran à Thiès le jeudi 13 juin 2024. Ce projet, fruit d’une collaboration avec SenIran, représente un investissement de près de quatre milliards de FCfa.

Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens, Malick Ndiaye, a souligné l’importance de cette initiative qui vise non seulement à remplacer le parc vieillissant par des véhicules neufs respectueux de l’environnement, mais aussi à moderniser l’exploitation des taxis dans une perspective de digitalisation. Les taxis, financés par le Conseil exécutif des transports urbains durables (Cetud), SenIran Auto et la Der/Fj, seront exploités selon un schéma de leasing, avec un coût d’acquisition unitaire de 8,4 millions de FCfa.

Malick Ndiaye a affirmé : « En investissant dans cette flotte, nous améliorons la qualité des services. Bien que la transition prenne du temps, nous sommes déterminés à relever les défis ». Il a également promis des mesures pour assurer une concurrence équitable entre taxis et Voitures de tourisme avec chauffeurs (VTC), notamment en renforçant les normes de sécurité et en protégeant les droits des chauffeurs et des passagers.

La cérémonie a été marquée par la présence du directeur général du Cetud, de l’ambassadeur de la République d’Iran au Sénégal, et du directeur général de SenIran Auto. Pour le maire de Thiès, Babacar Diop, cette usine de montage représente une avancée significative pour sa commune, devenant ainsi un centre névralgique dans le secteur automobile.

Dr Azemi, Pdg de SenIran, a mis en avant l’engagement de son entreprise à transférer la technologie de production de véhicules au Sénégal, soulignant le potentiel de cette initiative avec le soutien des autorités. Modou Fall Samb, représentant des Gie bénéficiaires, a exprimé sa satisfaction quant à l’opportunité que représente cette nouvelle flotte pour le renouvellement urgent du parc automobile.

En réaction aux préoccupations sur les infrastructures urbaines soulevées par l’édile de Thiès, le ministre a assuré que le Cetud travaille sur un plan de mobilité urbaine intégrant les besoins spécifiques des autres villes du pays, anticipant ainsi sur les défis à venir pour une meilleure gestion de la mobilité urbaine.

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.