L’opposition citoyenne à l’installation d’une nouvelle cimenterie à Bargny

Un cri pour la préservation environnementale

Moustapha SY
By Moustapha SY
3 Min Read

Bargny, Sénégal – 8 avril 2024

Dans un mouvement sans précédent, les habitants de Bargny, commune côtière du Sénégal, ont exprimé leur ferme opposition à un projet de construction d’une usine de fabrication de ciment sur leur territoire. L’initiative, portée par des jeunes et des femmes, a éclaté lors de l’audience publique de validation du rapport de l’étude d’impact environnemental et social du projet, convoquée par le préfet du département de Rufisque le 8 avril 2024.

La mobilisation massive des citoyens bargnois a entravé la tenue de l’audience, traduisant ainsi leur refus catégorique de voir aboutir cette initiative qu’ils considèrent comme une menace supplémentaire pour leur communauté déjà éprouvée par diverses formes de pollution.

Le maire de Bargny, Djibril Faye, a vigoureusement dénoncé ce projet, soulignant l’urgence de résoudre les problèmes environnementaux préexistants, tels que l’érosion côtière et la pollution. « Notre priorité, c’est de régler l’avancée de la mer, notre priorité c’est de régler le problème de l’environnement, notre priorité c’est de régler tout ce qui est assainissement », a-t-il martelé lors d ‘un point de presse devant la mairie.

La convocation émise par le préfet du département de Rufisque le 29 mars 2024 pour cette audience n’a pas eu l’effet escompté. La population bargnoise, accompagnée de jeunes et de femmes déterminés, a exprimé une opposition ferme à ce projet jugé néfaste pour leur commune.

La mobilisation citoyenne s’inscrit dans une continuité de luttes environnementales. Thaddée Aldiouma Seck de Natural Justice, présent à Bargny depuis 2018, témoigne de leur engagement aux côtés des communautés. « Nous appuyons les communautés en renforçant leur capacité sur les aspects juridiques liés à l’environnement », affirme-t-il. De la lutte contre la centrale à charbon de Tosyali à celle contre la cimenterie Sencim, l’organisation continue d’apporter un soutien précieux aux citoyens conscients des enjeux écologiques.

Les propos de Seck soulignent également l’urgence pour les autorités de prendre conscience de la situation écologique à Bargny. La commune, déjà entourée par sept entreprises polluantes, craint les conséquences désastreuses que pourrait entraîner l’implantation d’une nouvelle unité industrielle.

Cette mobilisation témoigne d’un désir ardent de préserver l’environnement face aux défis croissants tels que l’érosion côtière et le changement climatique. Bargny, communauté souffrante depuis trop longtemps, aspire à un avenir où la protection de l’écosystème prime sur toute autre considération.

Ben Alpha

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.