Journée internationale de la diversité biologique

Le Sénégal s'engage à valoriser sa biodiversité pour un avenir durable

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read
Daouda Ngom, Ministre de l’Environnement et de la Transition écologique

A l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité, le ministre de l’Environnement et de la Transition écologique, Daouda Ngom, a mis en avant l’importance pour le Sénégal de valoriser sa biodiversité et ses services écosystémiques, prenant exemple sur les pratiques observées en Afrique de l’Est.

S’exprimant lors d’une cérémonie à Saint-Louis, Daouda Ngom a souligné les menaces qui pèsent sur la biodiversité mondiale, telles que la fragmentation des habitats, l’apparition d’espèces invasives, la pollution et les effets du changement climatique. Dans ce contexte, il a salué les efforts du Sénégal pour la préservation de sa biodiversité, mettant en avant un réseau de 17 aires marines protégées, six parcs nationaux, 213 forêts classées et plusieurs réserves naturelles.

Le ministre a également évoqué l’exemple des pays de l’Est, comme le Kenya et la Tanzanie, qui valorisent leur biodiversité de manière rentable. Il a mentionné que des éléphants au Kenya rapportent environ 30 000 euros par an, tandis que l’ensemble des lions génère 25 millions d’euros par an. Cette valorisation économique de la biodiversité est un objectif pour le Sénégal, qui cherche à renforcer ses aires marines protégées et à soutenir les communautés locales par le biais d’activités génératrices de revenus.

Par ailleurs, la célébration de la Journée internationale de la biodiversité a été l’occasion de renforcer la coopération entre le Sénégal et la Mauritanie, notamment dans la gestion de la Réserve de biosphère transfrontière du delta du fleuve Sénégal. M. Ngom a souligné que les frontières politiques ne devraient pas entraver la coopération écologique entre les deux pays, magnifiant la présence des partenaires mauritaniens à l’événement.

En conclusion, le ministre a annoncé que le Sénégal accueillera le prochain congrès mondial sur les aires marines protégées, marquant ainsi son engagement en faveur de la préservation de la biodiversité à l’échelle internationale.

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.