Gestion Innovante de l’Eau et des Terres Agricoles au Sénégal

LA SAED ET L’ENTREPRISE MEOSS LANCE LE PROJET HYDROSPACE4-SÉNÉGAL

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read
La Société d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta du fleuve Sénégal (Saed) et l’entreprise Maps earth observation satellite services (Meoss) ont uni

La Société d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta du fleuve Sénégal (Saed) et l’entreprise Maps earth observation satellite services (Meoss) ont uni leurs efforts à Saint-Louis pour signer une convention et lancer officiellement le projet Hydrospace4-Sénégal.

Cette initiative ambitieuse vise à contribuer à l’atteinte de la souveraineté alimentaire en mettant l’accent sur la maîtrise de l’eau à travers l’utilisation de l’imagerie satellite.

Le projet Hydrospace4-Sénégal s’articule autour de l’intégration de solutions de télédétection et de technologies spatiales avancées pour améliorer la gestion de l’eau et optimiser l’utilisation des terres agricoles. En partenariat avec Meoss, la Saed travaille également avec d’autres entreprises françaises et l’entreprise sénégalaise Geomatica dans le cadre de cette initiative novatrice.

Selon Thomas Ferrero, président de Meoss, l’utilisation de l’imagerie satellite permettra de surveiller plusieurs indicateurs cruciaux, notamment la sécheresse végétale, le suivi des réserves en eau et la détection de l’irrigation. Ces données seront essentielles pour prendre des décisions éclairées en matière de gestion des ressources naturelles.

Pour Aboubacry Sow, directeur de la Saed, ce partenariat offrira à l’organisation l’accès à des informations précieuses qui renforceront sa capacité à prendre des décisions basées sur des données fiables et actualisées. Selon lui, ce projet permettra d’améliorer de manière significative la surveillance, la planification et la réactivité aux besoins en irrigation, ainsi que la gestion et la conservation de l’eau, contribuant ainsi à renforcer la sécurité alimentaire et la stabilité économique du pays.

Le projet Hydrospace4-Sénégal est prévu pour une durée de 18 mois et bénéficie d’un financement de 500 000 euros (environ 327 millions de FCfa) de la direction générale du trésor de France. Cette collaboration entre la Saed et Meoss marque une étape importante dans le domaine de la gestion des ressources naturelles au Sénégal, offrant des perspectives prometteuses pour l’avenir de l’agriculture et de la sécurité alimentaire dans la région.

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.