FINANCEMENT DE TECHNOLOGIES DE REFROIDISSEMENT VERT

La GIZ fait la promotion de réfrigérants écologiques naturels

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read

Dakar, le 30 novembre 2023 – Un atelier thématique sur le financement des technologies de refroidissement vert a réuni des acteurs clés du secteur de la réfrigération et de la climatisation, dans le cadre du projet ROCA (« Refroidissement respectueux de l’Ozone et du Climat en Afrique de l’Ouest et Centrale »). Cet événement a permis de présenter des solutions favorisant l’utilisation de réfrigérants naturels et d’appareils à haut rendement énergétique.

Le projet ROCA, co-financé par l’Union européenne et le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), se déploie dans quatre pays d’Afrique francophone, dont le Burkina Faso, le Cameroun, le Mali et le Sénégal. Son objectif est de promouvoir un refroidissement respectueux de l’environnement et de favoriser la conformité avec les obligations de l’Amendement de Kigali.

Sous la tutelle du Bureau National Ozone du ministère de l’Environnement du Développement Durable et de la Transition Écologique (MEDDTE), le projet au Sénégal participe ainsi aux efforts mondiaux visant à protéger la couche d’ozone.

L’atelier visait à renforcer la connaissance des technologies de refroidissement vert auprès des acteurs du secteur financier et privé, tout en identifiant les obstacles institutionnels, juridiques et financiers. L’objectif était également de proposer des options pour faciliter l’accès aux financements soutenant ces technologies.

La participation à l’atelier comprenait des représentants du gouvernement, des partenaires du projet, des institutions financières et plusieurs entreprises. Certaines entreprises ont présenté des initiatives RAC vertes utilisant des technologies de refroidissement durable. Des solutions financières ont également été exposées pour encourager l’utilisation de réfrigérants naturels et d’appareils à haut rendement énergétique dans le secteur de la réfrigération et de la climatisation.

Malgré les défis liés au pouvoir d’achat des citoyens et au coût relativement élevé des appareils utilisant des réfrigérants naturels, cet atelier illustre l’engagement à promouvoir des pratiques respectueuses de l’environnement dans le secteur du refroidissement au Sénégal.

Haut du formulaire

M. M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.