ENTREPRENEURIAT AGRICOLE

Le numérique, un allié prometteur pour l'agriculture face au changement climatique

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read
DER/FJ

À l’heure où les vents du changement climatique soufflent avec force sur les terres agricoles, une lueur d’espoir émerge de l’alliance entre le numérique et l’agriculture. Hier, à Dakar, la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj) a orchestré une rencontre inédite entre les visionnaires du numérique et les gardiens de la terre.

Porté par le souffle du programme D4dhub, nourri par un financement généreux de l’Union européenne et de la Coopération luxembourgeoise, le numérique déploie ses ailes vertes dans les champs. Les startups, tels des bourgeons en quête de lumière, révèlent leurs trouvailles. Sotilma, dirigée par Adja Diop, offre un compteur d’eau intelligent, une bénédiction pour gérer les ressources vitales avec précision, même pour ceux qui n’ont pas accès à la toile numérique.

D’autres pionniers, comme Moustapha Kébé de « Keblink », proposent des réfrigérateurs intelligents, des refuges solaires pour les récoltes, offrant aux agriculteurs une pause dans la course contre la montre, une bouffée d’air frais face à la pression des marchés.

Barkham Faye, artisan du thé vert bio, trouve dans le marketing digital une voie de salut pour ses produits, ouvrant ainsi la voie à une transformation verte et équitable de l’agriculture sénégalaise.

Dans cette quête commune pour une agriculture résiliente, la Der/Fj forge des partenariats sur mesure avec les entreprises agricoles, consciente que chaque terroir a ses spécificités. Ensemble, ils tissent la trame d’un futur vert et prospère.

Alassane Diallo, éclaireur des startups à Ctic Dakar, appelle l’État à semer les graines de l’entrepreneuriat numérique, promesse d’emplois et de richesses. La Coopération luxembourgeoise, complice de cette transition, encourage l’accès aux financements et les alliances entre secteurs public et privé pour que l’innovation numérique fleurisse dans chaque recoin du pays.

Dans cette symphonie de partenariats et d’idées, chacun apporte sa pierre à l’édifice d’une agriculture résiliente, nourrie des leçons du passé et des promesses du futur.

Ben alpha

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.