Journée de Capitalisation Biodiversity for Peace (B4P) à l’école Kennedy : Promouvoir l’éducation environnementale et le développement durable à travers les Potagers Scolaires

Moustapha SY
By Moustapha SY
3 Min Read
visite inspirante des potagers sous la conduite de Madame Fatimatou Ndiaye, directrice de Biodiversity for Peace

Le Lycée Kennedy a été le théâtre d’une journée mémorable le 27 juin 2024, organisée par Biodiversity for Peace (B4P) pour évaluer et partager les succès du projet de potagers scolaires dans près de 30 établissements. Cette initiative marque un pas significatif vers la promotion de pratiques agricoles durables et d’une éducation environnementale de qualité.

La journée a débuté par une visite inspirante des potagers, où les parents, les personnalités locales et les représentants gouvernementaux ont découvert les espaces de biodiversité cultivés avec diverses espèces végétales. Depuis son lancement en 2019, le projet Biodiversity For Schools a créé des environnements propices à la préservation de la biodiversité tout en impliquant activement les élèves.

La présence du représentant du ministre de l’Environnement, du groupe Wallonie de Belgique, de l’inspection académique, du proviseur du Lycée Kennedy et de l’Unesco a enrichi cette journée de capitalisation. Une prestation artistique de Slam a captivé l’auditoire, abordant les défis environnementaux et l’importance cruciale de la conservation de notre cadre de vie.

Quinze écoles ont présenté leurs bilans sur les potagers, discutant des défis rencontrés, des récoltes réalisées et des perspectives futures. Les ateliers ont permis de partager les expériences et de formuler des propositions pour améliorer les rendements et élargir la participation aux clubs nature et biodiversité.

Pour Mme Fatimatou Ndiaye, directrice de Biodiversity for Peace au Sénégal, cette journée est essentielle pour favoriser l’échange d’expériences et soutenir les Objectifs de Développement Durable (ODD), notamment l’accès à une éducation de qualité, la lutte contre la faim et la promotion de pratiques agricoles durables.

La remise des attestations aux élèves engagés dans les potagers a été un moment fort, soulignant leur dévouement et leur contribution à la biodiversité scolaire. Les élèves du Lycée Kennedy ont exprimé leur gratitude envers Mme Ndiaye pour son leadership inspirant.

M. Jean François Pakula, délégué général de Wallonie Bruxelles au Sénégal, a salué cette initiative comme un exemple de coopération fructueuse et de partenariat aligné sur les objectifs de développement durable. Khadidiatou Sène, élève du Lycée Seydina Issa Rouhou Laye, a témoigné de l’impact positif des potagers : « Cette expérience nous a permis de développer notre amour pour l’agriculture et d’acquérir des valeurs essentielles comme le travail d’équipe et la responsabilité environnementale. »

Jean François Pakula, délégué général de Wallonie Bruxelles au Sénégal, a salué cette initiative comme étant parfaitement alignée avec les objectifs de coopération et de partenariat. Il a souligné l’importance de soutenir de telles initiatives qui cultivent les valeurs de responsabilité environnementale et de développement durable chez les jeunes générations sénégalaises.

Cette journée à l’École Kennedy illustre ainsi l’engagement collectif vers un avenir durable et éducatif, où les jeunes sont les acteurs-clés de la préservation de notre environnement

Ben Alpha

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.