ASSEMBLÉES ANNUELLES DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT : les enjeux environnementaux de l’Afrique au cœur des débats

les enjeux environnementaux de l'Afrique au cœur des débats

Moustapha SY
By Moustapha SY
3 Min Read
(FILES) In this file photo taken on July 27, 2019 African Development Bank President Akinwumi Adesina speaks during the Tony Elumelu Foundation's African entrepreneurship forum in Abuja, on July 27, 2019. - The African Development Bank has cleared its president of accusations of multiple abuses of the bank's code of ethics, according to a report seen by AFP on May 11, 2020. "After examining point by point all the allegations... the (ethics) committee concluded that the complaint rested on no objective, solid facts," the report said. (Photo by PIUS UTOMI EKPEI / AFP)

À la veille du coup d’envoi des 59e Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (27-31 mai, à Nairobi, au Kenya), le président de l’institution financière panafricaine souligne l’urgence de la crise climatique et son impact sur l’économie du continent. Malgré une croissance économique en progression, l’Afrique est confrontée à des défis majeurs qui menacent son développement durable.

Lors de la conférence de presse inaugurale des Assemblées annuelles, le président de la Banque africaine de développement (Bad) met en lumière les conséquences dévastatrices du changement climatique en Afrique. Des événements météorologiques extrêmes, tels que les inondations au Kenya et les sécheresses au Malawi et au Zimbabwe, entraînent des pertes économiques importantes, mettant en péril la stabilité économique du continent.

Le financement de l’action climatique est un défi majeur pour l’Afrique, confrontée à une architecture financière mondiale inadaptée. Malgré les besoins croissants en financement pour faire face aux défis environnementaux, les ressources allouées restent largement insuffisantes. Les discussions lors des Assemblées annuelles visent à trouver des solutions pour mobiliser des financements supplémentaires et mieux soutenir les initiatives de lutte contre le changement climatique en Afrique.

Outre le changement climatique, l’Afrique doit également relever d’autres défis environnementaux, tels que la dégradation des terres, la perte de biodiversité et la pollution de l’air et de l’eau. Ces défis sont étroitement liés au développement économique et social du continent et nécessitent une action urgente et concertée pour assurer un avenir durable pour les générations futures.

Malgré ces défis, l’Afrique possède un potentiel important pour mener la transition vers une économie plus verte et plus durable. La Banque africaine de développement s’engage à soutenir les initiatives visant à promouvoir les énergies renouvelables, à protéger les écosystèmes fragiles et à renforcer la résilience aux changements climatiques. Les Assemblées annuelles offrent une occasion unique de mobiliser les acteurs régionaux et mondiaux autour de la question environnementale et de mettre en place des politiques et des programmes concrets pour un avenir plus durable en Afrique.

M.M SY

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.