Assainissement au Sénégal : Lancement du projet San-Gov par le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Lancement du projet San-Gov par le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Moustapha SY
By Moustapha SY
2 Min Read
Dr Cheikh Tidiane Dièye, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Hier à Diamniadio, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Dr Cheikh Tidiane Dièye, a inauguré le projet « Amélioration de la gouvernance du sous-secteur de l’assainissement au Sénégal » (San-Gov), fruit d’une collaboration avec la Fondation Bill et Melinda Gates initiée en 2022. Ce projet ambitieux bénéficie d’un financement de plus d’un milliard FCfa, soit 1,8 millions de dollars, pour moderniser et optimiser la gestion de l’assainissement dans le pays.

Dr Cheikh Tidiane Dièye a souligné que San-Gov découle d’un processus de réflexion approfondie et de concertation, intégrant les recommandations clés des études précédentes menées par son département. Les principales actions de ce projet incluent la mise en œuvre d’une phase pilote de police de l’assainissement, la révision des cadres juridiques, et le renforcement du système de suivi des performances.

« L’objectif est d’améliorer la coordination entre les acteurs du sous-secteur de l’assainissement à travers la restructuration du Cadre de concertation et d’échange », a précisé le ministre. San-Gov vise également à renforcer les capacités des parties prenantes et à assurer un suivi rigoureux grâce à la création d’un Comité technique de suivi trimestriel.

Malgré les progrès récents, le Sénégal fait face à des défis persistants en matière d’assainissement. En 2022, seulement 71,7 % des zones urbaines et 52,6 % des zones rurales avaient accès aux services d’assainissement, avec une moyenne nationale de 61,2 %, comparée à 34 % en Afrique subsaharienne.

« Une partie significative de la population pratique encore la défécation à l’air libre, ce qui impacte négativement la santé, le cadre de vie et l’environnement », a déploré Cheikh Tidiane Dièye. San-Gov vise donc à renforcer la gouvernance de l’assainissement au Sénégal pour répondre efficacement aux défis actuels et futurs.

Le ministre a conclu en affirmant que ce projet permettra de doter le sous-secteur d’un cadre adéquat et conforme aux enjeux contemporains, tout en contribuant à améliorer la qualité de vie des citoyens sénégalais.

Ben alpha

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.